THALES

Thales Communications & Security / Activité Gestion de trafic (TCS)

TCS dispose aujourd’hui d’une offre étendue et de plusieurs références en systèmes centraux de supervision des transports. L’offre commerciale couvre notamment la gestion et la supervision des lignes de métro, de trams, de bus, les systèmes de billettiques multimodaux, les solutions d’information voyageurs et la gestion et régulations de trafic routier.

Les principales références de TCS en matière de centres de gestion des transports sont :

  • RATP, Régie des transports des villes de Marseille, Lyon, Nantes, Strasbourg pour les systèmes de gestion des métros, trams et bus
  • Danemark, Hollande, Toronto, Strasbourg, etc., pour la billettique à l’échelle d’agglomérations ou de pays entiers
  • Communauté Urbaine de Strasbourg, Rouen, Rennes, pour la gestion de trafic urbain
  • Angleterre, Service d’information routière sur les autoroutes et voies rapides à l’échelle nationale

TCS dispose d’une solution de gestion de trafic urbain, a fourni et maintient la solution du département de la Seine Saint-Denis (CG 93). Dans le cadre du projet, TCS a pour rôle de définir les besoins et exigences de telle sorte que les concepts et innovations étudiés par les partenaires puissent être intégrés dans les futurs systèmes de gestion de trafic. Dans le cadre du projet, TCS participe plus particulièrement à la définition des échanges d’information entre le système de gestion du trafic du CG93 et la plateforme RFM LaSDIM et l’intégration du service de régulation dynamique étudié par Thales TRT.

Le principal verrou identifié est la prise en compte de modèles de données hétérogènes qui seront stockées dans la plateforme RFM LaSDIM. En effet cette plateforme dont la vocation est de devenir un référentiel de mobilité va contenir un référentiel cartographique, des mesures dynamiques et statiques de trafic, des informations statiques et dynamiques sur les modes de transports, des données sociologiques, des informations météo, des mesures dynamiques… Ces données sont issues de systèmes et de capteurs ayant leur propre formatage. TCS participera avec WTV à cette définition en traitant particulièrement les données utilisables par un système de gestion du trafic.

L’innovation liée à cette contribution réside dans l’exploitation de donnée non directement liées au trafic comme par exemple : la météo, les événements comme une grève des transports en commun avec pour conséquence une augmentation du trafic des véhicules particuliers. Ces données ne sont pas utilisées à ce jour dans la régulation de trafic et nous pensons qu’elles peuvent améliorer la performance des systèmes de gestion de trafic.

Dans le projet

Ce projet permettra à Thales C&S de se positionner comme un fournisseur de service de mobilité intégré à la plateforme RFM – LaSDIM. Le service génèrera des consignes de régulation du trafic au système de gestion du trafic de la zone ou région considérée, ici dans un premier temps le CG93 ; il pourrait ensuite être étendu aux réseaux de voirie voisins et au Grand Paris.

Pilotage et dissémination

Cette tâche est destinée au pilotage administratif et technique du projet, ainsi qu’aux activités de communication et dissémination des résultats du projet. Ce pilotage s’effectue via le Comité de Pilotage Administratif et Technique (CPAT) et le Comité Stratégique (CS) définis dans ce document.

Le pilotage administratif concerne : le respect des engagements contractuels dans le cadre du projet RFM LaSDIM en termes de fournitures, de délais, de budget.

Le pilotage technique comprend l’orientation et les choix techniques des différents WP de tous niveaux, la gestion des IPR, la décision et la supervision de la communication technique.

Thales Research & Technology (TRT)

Thales Research & Technology sera porteur du projet, associé à la contribution de l’équipe Thales Activités Trafic Urbain. Dans le cadre du projet, TRT étudiera un service de régulation dynamique pour favoriser un trafic de véhicules respectant des conditions d’éligibilité précises. Ce service intégré à la plateforme RFM LaSDIM utilise les données contenues dans la plateforme et met à disposition des consignes de gestion du trafic sur un réseau de voirie. L’innovation proposée est de fournir à un exploitant d’un réseau de voirie un service de régulation automatique à la demande et paramétrable, minimisant ou maximisant un critère ou une combinaison de critères stratégiques précis, spécifiés par l’exploitant, tout en respectant l’ensemble des contraintes opérationnelles et de planification :

  • fonction de régulation de trafic en mode service : n’existe pas en France à ce jour
  • fonction d’optimisation de trafic multicritères : régulation paramétrable à la demande en cohérence avec une stratégie globale de l’exploitant
  • possibilité à l’exploitant d’évaluer et d’optimiser une politique de réglage en termes d’impacts environnementaux : émissions de substance polluantes (CO2, NOx, PMx), de bruit ou consommation de carburant

Cette optimisation sera obtenue par le réglage intelligent des paramètres de contrôle du réseau de voirie, particulièrement le séquençage relatif des feux tricolores (ex : cadencer automatiquement les phases vertes le long d’un axe trans-urbain important de façon à créer une onde verte permettant un trafic fluide qui soit à la fois décongestionné et peu polluant). Cette fonction de régulation « à la carte » sera rendue possible grâce à un service de la plateforme RFM LaSDIM permettant de recevoir les demandes et de servir les données dynamiques utiles au système de gestion du trafic pour favoriser le trafic concerné. Ce service serait disponible aux différents réseaux d’exploitants autorisés à accéder à la plateforme. L’obtention du projet permettrait d’étudier la faisabilité d’un nouveau module de d’optimisation multicritères suffisamment souple pour répondre aux exigences actuelles et futures en matière d’environnement et d’évolutions des modes de déplacements. Cette nouvelle fonction donnerait à l’exploitant un outil incitatif à l’évolution du comportement des usagers.

Dans le projet

Thales R&T, apportera un nouveau module d’optimisation multicritère suffisamment souple pour répondre aux exigences actuelles et futures en matière d’environnement et d’évolutions des modes de déplacements. Le projet LaSDIM offre l’opportunité d’étudier la faisabilité du module qui donnera à l’exploitant un outil incitatif à l’évolution du comportement des usagers.

Analyse des besoins, typologie des scénarios possibles

Recueil des besoins utilisateurs, définition d’un ou plusieurs scénarios de test.

Cette tâche a pour but d’analyser le contexte actuel lié à la mobilité, aux déplacements et aux transports intelligents, en particulier à travers l’analyse de l’infrastructures existante, des données disponibles liées aux déplacements et des besoins en terme d’interopérabilité, particulièrement en ce qui concerne la géolocalisation d’informations sur la mobilité.

Elle permettra de définir une typologie des situations, non exhaustive en raison de l’extrême diversité des cas que l’on peut rencontrer, mais suffisamment représentative pour servir de base à la définition des besoins opérationnels et à la validation des concepts proposés.

Cette tâche se fera en collaboration étroite avec les utilisateurs finaux identifiés en début de projet par le Comité Stratégique.

Le site officiel